J 143

DSCN3832

Le dernier jour de ma mission ici est arrivé. Nous nous réunissons avec l’équipe pour faire le point sur nos réalisations de ces cinq mois passés ensemble, et aussi nous assurer que tout est en place pour que la communication de Water For People – Uganda continue sur sa belle lancée. Les commentaires sont simples, sincères et sans flagornerie. Chacun me dit ce qu’il a appris, retenu, trouvé utile et pourra utiliser dans son travail de tous les jours. Quant à moi j’ai appris bien plus encore, puisque je partais du niveau zéro ou presque en matière d’expérience pratique des projets de développement.

J’ai aussi eu la chance d’être accueillie par une équipe d’une extrême gentillesse, respirant la bonne humeur, la joie de vivre… et de travailler ! Les fidèles lecteurs de ce blog ont pu le constater maintes fois au fil des « J ».
Et aujourd’hui ne fait pas exception : je me retrouve submergée de cadeaux, et ça rigole sec pendant le déballage !

De mon côté j’offre à chacun un tirage des portraits que j’ai faits lors de notre séminaire interne au Chobe Lodge. Comme vous le voyez, ça a un certain succès…

Enfin, j’ai préparé un cadeau spécial pour les mousquetaires de « Team Poo » !
(merci à mon ancienne collaboratrice Maud pour son appui graphique à distance)

  • « Claire, merci encore, » m’écrit d’Artagnan, « ce film va rester dans ma mémoire pour toujours.
    Je suis sûr que tout le monde va nous demander quel est cet ingrédient spécial qu’on a utilisé pour arriver à former une équipe pareille avec toi. Si quelqu’un pouvait trouver la réponse ça me rendrait drôlement service… ‘Merci !' »
  • Cher d’Artagnan, je ne connais d’autre recette pour faire « prendre la mayonnaise » (as we say in French) que de bons ingrédients de base arrosés d’énergie, d’envie et de savoir-faire — tout ça préparé avec un bon coup de main… et beaucoup d’humour !   Merci à vous tous 😀

 

J 142

IMG_0907
© 2015 C. Chamarat

Je ne pouvais quand même pas partir sans boire une coupette avec « Team Poo » et notre chauffeur bien aimé. Et même si en Ouganda on ne boit pas volontiers frais mais plutôt à température ambiante, ils ont apprécié le Laurent-Perrier qui avait passé la journée au frigo !

 

 

IMG_0911Puis, comme il n’était pas question non plus de partir sans dîner une dernière fois au restaurant de ma chère
Villa Kololo, c’est là que nous avons passé la suite de cette belle soirée, pleine de rires, d’amitié et de mots qui font chaud au cœur 😀


02 Bleu blanc rouge
© Jean-Paul Pelissier / Reuters

Pensées pour Paris…
01 ElyxParis3
Kunduz…
03 Indepedent investigation
04 Kunduz
…et tous les autres

J 141

D007
© 2015 C. Chamarat

Ici aussi les préparatifs de Noël ont commencé. En Ouganda c’est à cette période que les gens prennent le plus leurs congés et que pas mal d’entreprises ferment.

D008D003Cela me rappelle aussi qu’il est bientôt temps pour moi de quitter mes collègues et amis d’ici pour aller retrouver ma famille et mes amis de « là-bas » !


02 Bleu blanc rouge
© Jean-Paul Pelissier / Reuters

Pensées pour Paris…
01 ElyxParis3
Kunduz…
04 Kunduz
03 Indepedent investigation
…et tous les autres

J 140

K057
© 2015 C. Chamarat

Et nous voilà repartis pour Kampala, et comme souvent nous faisons quelques emplettes en route. Aujourd’hui ce sont des sacs de charbon, qui sont huit fois moins cher ici qu’à la capitale.

Encore faut-il savoir les choisir, m’explique mon chauffeur, car la qualité dépend beaucoup du bois utilisé, et si tous les sacs se ressemblent, tous n’ont pas le même contenu. Les palabres prennent donc un bon moment, jusqu’à ce qu’on finisse par charger sous le regard pépère des vaches, et non sans difficulté… mais les gars ont plus d’un tour dans leurs sacs !


02 Bleu blanc rouge
© Jean-Paul Pelissier / Reuters

Pensées pour Paris…
01 ElyxParis3
Kunduz…
03 Indepedent investigation
04 Kunduz
…et tous les autres